Print Friendly, PDF & Email


  |   Services extérieurs

Organisation

Le service de l’édilité est assuré par M. Jean-Daniel Bersier, responsable du secteur voirie, ainsi que par M. Carlos Gaspar, responsable du secteur logistique, ainsi qu’un employé communal et un apprenti agent d’exploitation, épaulés au besoin par des auxiliaires et quelques jeunes en emploi temporaire ou de vacances. Son dépôt principal (tél. 026 460 89 77) occupe le rez-de-chaussée du Rural à la route du Château-d’Affry 30.

Les tâches essentielles du service de l’édilité sont l’entretien courant du réseau routier communal, de ses propres véhicules, machines et outils, des places de sports et de jeux, des pelouses et plantations du domaine public et privé communal. Occasionnellement, le personnel édilitaire collabore avec les concierges dans l’entretien des bâtiments communaux ou dans la mise en place de certaines manifestations publiques.

En vertu d’une convention passée en 2003 avec la commune de Fribourg, le balayage des routes et trottoirs de même que le déneigement et le salage des trottoirs de Givisiez sont assurés par le service de l’édilité de la ville. Pour le déneigement et le salage de son réseau routier, la commune s’est aussi assuré les services d’une entreprise spécialisée, qui intervient sur ordre de l’employé édilitaire de piquet. Enfin, divers travaux d’entretien paysager aux abords des routes ou sur les places publiques sont parfois sous-traités à des entreprises spécialisées.

La conciergerie des divers bâtiments communaux est assurée par Mme Patricia Moser, cheffe-concierge, assistée de quatre personnes à temps partiel et de quelques stagiaires engagé(e)s pour les grands nettoyages de vacances.

Quant à la déchetterie, elle est desservie tour à tour par un préposé et quelques auxiliaires.

Durant la journée, le personnel des services extérieurs est toujours atteignable depuis l’Administration communale.

Appel à la collaboration du public

Chaque année, la commune débourse plusieurs milliers de francs en réparations de signalisation routière, candélabres et autres objets publics abîmés volontairement ou pas. Si, dans bien des cas, les auteurs de tels dégâts accidentels s’annoncent ensuite spontanément à la commune ou lui sont dénoncés par la police, il n’en reste pas moins que la collectivité doit encore supporter à ce titre de lourdes charges aussi regrettables qu’évitables. Et révoltantes lorsqu’il s’agit de vandalisme.

Chaque citoyen-contribuable de Givisiez est personnellement victime de ces actes, car ce patrimoine lui appartient un peu !

Aussi tout témoin d’une déprédation du patrimoine public communal – signalisation routière, éclairage public, panneau d’affichage, arrêt de bus, abri à pique-nique, fontaine, barrière, hydrant, poubelle, banc, arbre ou plante, etc. – est prié d’en aviser dès que possible l’Administration communale.

S’il s’agit d’un accident ou d’un acte de vandalisme, chaque indication sur son auteur sera la bienvenue : numéro de plaque, marque et couleur du véhicule, description du chauffeur et autres détails particuliers, date et heure précises de l’événement.

De même, l’Administration communale sera reconnaissante à quiconque lui signalera une lampe défaillante de l’éclairage public (indiquer si possible le numéro du mât), un cadavre d’animal sur la route, un écoulement anormal d’eau ou toute autre anomalie nécessitant l’intervention du service de l’édilité.

Pour la propreté de la commune, la sécurité et le confort de ses habitants.