Print Friendly, PDF & Email


  |   Le capricorne asiatique

Le capricorne asiatique est un insecte nuisible originaire d’Asie qui s’attaque aux essences feuillues, principalement les érables, peupliers, saules, marronniers et platanes. Il a été introduit en Europe par le biais d’emballages en bois de mauvaise qualité utilisés pour l’importation de pierres de granit. De ce fait, les espaces verts et boisés situés dans ou à proximité des zones urbaines ou périurbaines ainsi que des zones industrielles sont particulièrement à risque.

Il n’y a actuellement plus de foyer connu dans le canton de Fribourg, mais la vigilance reste de mise.

Comment l’identifier ?

Le capricorne asiatique est un coléoptère d’une longueur de 30 à 40 mm (sans les antennes), dont le corps noir brillant est recouvert de nombreuses taches blanches irrégulières. Les antennes sont particulièrement longues, jusqu’à deux fois la longueur du corps. Descriptif disponible par ce lien.

Indices d’infestation

Le capricorne asiatique pond ses oeufs dans l’écorce des arbres en creusant des cavités coniques, ce qui provoque des coulées de sève et des rejets grossiers de sciures s’accumulant au pied de l’arbre ou à la base des branches. La larve du capricorne fore ensuite une galerie dans le bois et, une fois arrivée à maturité, crée un orifice de sortie parfaitement circulaire de 10 à 15 mm de diamètre. Les branches et arbres touchés présentent souvent un aspect dépérissant.

En cas de doute ?

Le capricorne asiatique est un organisme de quarantaine à déclaration obligatoire, auprès du Service phytosanitaire cantonal. Annoncez toute observation au tél. 026 305 58 00 ou invasive(at)fr.ch.

Vous trouverez plus d’informations sur le site site du Service phytosanitaire de l’Institut agricole de Grangeneuve .