Print Friendly, PDF & Email


  |   CarteCulture

Dans nos sociétés, aller au cinéma, suivre des cours de langue ou visiter un musée, par exemple, peut sembler aller de soi et faire partie des activités habituelles. Pourtant, pour une partie de la population, la réalité est tout autre. Avoir un faible revenu engendre des difficultés et des privations. Le constat suivant a été fait : les personnes à petits budgets ne peuvent que difficilement se permettre des activités de loisirs et de détente. Au-delà de la dimension financière, c’est également toute la question de la participation à la société, à ses activités, aux échanges avec autrui, mais également les possibilités de coupure du quotidien qui sont mises entre parenthèses. Le risque d’isolement est alors latent.

La CarteCulture a justement pour but de faciliter l’accès à la culture, au sport et à la formation. Grâce à elle, les personnes à faibles revenus peuvent profiter de rabais entre 30% et 70% auprès des cinémas, patinoires, musées, théâtres, concerts, abonnements de journaux, activités sportives et de loisirs, soit plus d’une centaine d’offres variées. Ainsi, ces activités sont rendues plus accessibles.

“Pour moi, je trouve que la CarteCulture pour l’abonnement de la Liberté, par exemple, c’est important et le rabais est intéressant. Je l’utilise également car j’aime beaucoup aller au théâtre, notamment le théâtre des Osses. On peut avoir des prix avantageux. C’est intéressant parce que pour les petits budgets, il n’y avait pas grand-chose. Je me le permettais nettement moins ou si je me le permettais je devais ensuite peut-être me serrer encore davantage la ceinture. Je trouve que la CarteCulture, ça encourage à faire les choses, à sortir, parce qu’il y a cette offre. Je le ferai peut-être moins sinon. Et ça, c’est un point que je trouve très important.”

Cécile, rentière AVS
“Grâce à la CarteCulture, pour le sport de mon fils, ça me revient beaucoup moins cher. Avec un petit budget, ça me soulage beaucoup. Ça me soulage que je puisse quand même payer son sport à mon fils et l’abonnement à la piscine. C’était des choses que je ne pouvais pas vraiment faire. Comme ça, mon fils peut faire comme tout le monde et ça c’est très important. Mon fils utilise son abonnement tout le temps. La CarteCulture me rend vraiment service. Avant j’aurais amené quelque fois mon fils à la piscine, mais pas autant que maintenant. Maintenant, on va ensemble aux spectacles. Ça permet de voir autre chose et de ne pas penser à l’argent et me dire «Mon Dieu, je vais au spectacle, comment je vais payer, comment je vais finir le mois.» Ça permet de couper avec l’argent, de profiter de l’instant. Et pis comme ça, mon fils ne sent pas que maman a des problèmes d’argent. Pour lui, maman peut le faire. La Carte m’aide beaucoup. Je n’ai pas l’impression de faire beaucoup de sacrifices, même si je dois les faire. C’est une aide précieuse. Au début, j’étais un peu gênée. Mais les gens n’ont posé aucune question.”

Aline, maman avec un enfant à charge

Qui a droit à la CarteCulture ?

Vous pouvez bénéficier de la CarteCulture si :

  • vous êtes domicilié à Givisiez ou dans une commune partenaire de cette action de Caritas Fribourg et
  • vous bénéficiez de la réduction des primes d’assurance-maladie
  • vous recevez les prestations complémentaires de l’AVS et de l’AI
  • vous bénéficiez de l’aide sociale publique
  • vous avez une saisie de salaire depuis 9 mois
  • vous êtes au bénéfice d’une bourse d’études

Ces conditions ne sont pas cumulatives.

Le principe de fonctionnement de la carte a pour objectif principal d’être discret et simple.

Toute personne intéressée peut prendre contact avec Caritas Fribourg au 026 321 18 54. Voir aussi l’offre complète des prestations sur www.carteculture.ch/fribourg