|   Enquête sur les besoins en places d’accueil préscolaire et extrascolaire

La loi du 9 juin 2011 sur les structures d’accueil extrafamilial de jour (LStE) et son règlement d’application (RStE), rassemblent, sous une seule législation, les principes régissant l’accueil préscolaire et l’accueil extrascolaire.

La loi entend garantir un nombre suffisant de places d’accueil extrafamilial de jour permettant la conciliation de la vie familiale et professionnelle. Elle assure des prestations de qualité qui sont financièrement accessibles à tous. Elle prévoit d’améliorer l’accessibilité financière de l’offre en demandant que la tarification se fasse en fonction de la capacité économique des parents et en introduisant une participation financière du canton et des employeurs. La loi précise le rôle des communes dans l’évaluation des besoins et le soutien aux places d’accueil préscolaire et extrascolaire.

Le Service de l’enfance et de la jeunesse (SEJ) est l’organe de surveillance des structures d’accueil. Il est également chargé de soutenir les communes dans leur travail d’évaluation des besoins et de recenser les places d’accueil en vue de leur subventionnement.

L’art. 6 LStE prévoit entre autres que les communes évaluent tous les quatre ans le nombre et le type de places d’accueil nécessaires à la couverture des besoins en structure d’accueil extrafamilial, et que les résultats des évaluations soient communiqués aux citoyennes et aux citoyens.

Afin de répondre aux obligations légales, la Commune de Givisiez a dès lors envoyé, en septembre dernier, un questionnaire aux 328 parents qui ont des enfants de 0 à 12 ans. 104 foyers ont pris la peine de se pencher sur les sept pages de cette enquête. Qu’ils en soient ici remerciés. Le taux de participation se monte à 31,71%.

Les résultats de cette enquête sont disponibles par ce lien, ainsi qu’à l’administration communale.