|   Cimetière | Cimetière

Organisation

Placé sous la responsabilité de la commune et administré par celle-ci, le cimetière de Givisiez est géré par une commission composée de représentants des Conseils communaux de Givisiez et Granges-Paccot. Un délégué de la paroisse catholique y siège avec voix consultative.

La chapelle ardente appartient à la paroisse catholique, qui la gère elle-même.

Le cimetière pourvoit à l’inhumation de personnes décédées ou domiciliées dans le territoire des deux communes, quelle que soit leur confession. Il peut accepter l’inhumation de personnes domiciliées à l’extérieur, moyennant le paiement d’un droit d’entrée….

Cimetière de la commune de Givisiez - © Georges Baechler, Givisiez

Que faire en cas de décès ?

Tout décès doit être annoncé immédiatement à l’administration du cimetière, sitôt que Givisiez est défini comme lieu d’inhumation :

026 460 89 60 tél.
026 460 89 61 fax
commune(at)givisiez.ch

Sont considérés comme inhumations, l’ensevelissement d’un cercueil ou d’une urne cinéraire dans une tombe, le dépôt d’une urne cinéraire dans une niche du colombarium et le versement de cendres au Jardin du Souvenir.

Il existe deux sortes de tombes : les tombes à la ligne (simple profondeur, gratuites, mais non renouvelables au terme des 20 ans de validité) et les tombes concessionnées (simple ou double profondeur, payantes et renouvelables au terme des 20 ans de validité). Les concessions pour urnes cinéraires dans le mur ou dans de petites tombes individuelles sont payantes et non renouvelables. Ce choix – tombe à la ligne, tombe concessionnée (simple ou double profondeur) ou urne cinéraire – doit être fait, au plus tard, lors de l’annonce du décès à l’administration du cimetière car il conditionne l’emplacement de la sépulture.

Lors d’ensevelissements au cimetière de Givisiez, les communes de Givisiez et Granges-Paccot prennent en charge les frais ordinaires de fossoyage à simple profondeur. Le supplément éventuel pour la double profondeur est facturé à la succession.

La pose d’un monument est recommandée pour chaque sépulture. Chaque monument doit faire l’objet d’une autorisation préalablement délivrée par l’administration du cimetière, qui en contrôle la conformité réglementaire sur la base d’un croquis à l’échelle 1:10 établi par le marbrier. Le cimetière se charge de la fourniture et de la gravure des plaques du mur des urnes cinéraires, aux frais de la succession du défunt. De même, il assure la décoration florale au pied du mur des urnes, où tout dépôt d’objets privés est interdit.

Consulter : le règlement et tarif des communes de Givisiez et Granges-Paccot relatif au cimetière de Givisiez.